mitchell luo yrimcwc1ge8 unsplash

Quel vélo pour faire du vélotaf ? 

Avant de se lancer, vous vous posez la question du choix du vélo comme mode de transport au quotidien et notamment pour aller au travail. Sur ce type de trajet, le choix de la bonne monture n’est pas le même que pour les spécialistes du chrono le dimanche. Il est préférable de viser un vélo maniable, qui freine bien pour être réactif dans la circulation et facile d’utilisation. 

13 questions pour choisir son vélo pour aller au travail

Pour vous accompagner dans votre réflexion, demandez-vous dans un premier temps : 

  • Puis-je commencer en remettant en route un vélo que je possède déjà
  • Votre budget : attention à ne pas foncer sur le premier vélo pas cher dans une grande surface entre le poisson et les barbecues ou un vieux biclou d’occasion avec tout à retaper
  • Avez-vous besoin de porter le vélo dans un transport en commun (train, tram, etc) ou escalier ?
  • Qui va utiliser le vélo : vous uniquement ? Ou bien sera-t-il partagé par plusieurs personnes de votre foyer ? 
  • Dépose/récupération d’enfant(s) à l’école, au sport
  • Avez-vous besoin de transporter des affaires régulièrement (ordi, affaires de sport, courses alimentaires, etc) ?
  • Position de conduite souhaitée : plutôt cool, sportive, problème de dos à considérer.
  • Qualité des voies utilisées : si vous roulez sur un billard ou sur un chemin défoncé, le vélo à sélectionner ne sera pas forcément le même.
  • Quel endroit pour garer votre vélo la journée : directement dans la rue ou plié discrètement dans votre bureau par exemple.
  • Le dénivelé du trajet : ai-je vraiment d’un vélo à assistance électrique si mon parcours est totalement plat ? Région venteuse ? 
  • Pour les amateurs de belles choses : quel style, quelle esthétique ? 
  • Musculaire ou électrique ?
  • Quel type de cadre : ouvert (dit aussi “diamant”) ou classique. En costume ou en jupe, il peut être judicieux de réfléchir à une géométrie adaptée (vélo hollandais par exemple).

Evolution des aides à l’achat sur 2022

Bonne nouvelle, l’État met en place de nouvelles incitations pour se (re)mettre au vélo, avec des critères plus simples. Découvrez votre nouveau bonus vélo

Trouvez le vélo idéal pour vos trajets : un tableau pour vous guider

Vous souhaitez savoir quel est le meilleur vélo pour aller au travail ? Ne cherchez plus. Jetez un œil à notre tableau comparatif ci-dessous. Il résume les avantages et inconvénients de chaque type de vélo. Pour plus de détails, notre article a tout ce qu’il vous faut pour faire le bon choix.

Type de VéloAvantagesInconvénients
Vélo ÉlectriqueFacile sur tout terrain, réduit la transpirationCoûteux, lourd (~25 kg), entretien coûteux
Vélo de VillePratique, confortablePas idéal pour les longs trajets
Vélo CargoGrande capacité de chargementMoins maniable, coûteux
Vélo de RouteLéger, rapideConfort limité, pas pratique en ville
VTTPasse-partoutMauvais rendement, entretien complexe
VTCPolyvalentPoids élevé
Vélo PliantFacile à ranger, bon pour l’intermodalitéLimité aux courtes distances
Fixie/SinglespeedLéger, maniableManque de polyvalence, technique spécifique

Vélo électrique

C’est la nouvelle star des vélos en ville. Grâce au moteur électrique, on peut facilement se jouer de la nature du terrain, transporter des charges lourdes et réduire considérablement sa transpiration : plus besoin de prendre de douche à l’arrivée. L’assistance se coupe au-dessus de 25 km/h.

vélo electrique pour les déplacements quotidiens

Photo : KBO Bike

Il est disponible dans toutes les formes qui vont être présentées par la suite. Les VAE (vélos à assistances électriques) se sont multipliés ces dernières années, grâce aux subventions attribuées par les collectivités et à une offre élargie. En 2020, ils représentaient 55 % des ventes du marché du vélo contre seulement 10 % quatre ans plus tôt.

Les études montrent aussi que les utilisateurs augmentent le nombre de kilomètres effectués : le vae fait sauter des barrières psychologiques sur la distance que l’on peut effectuer. En ville, l’autonomie d’un vélo électrique permet de réaliser jusqu’à 100 km selon votre trajet.

Personnellement, avant d’avoir ce type de vélo, je n’aurais jamais envisagé de traverser Lyon de bout en bout. Après l’avoir réalisé plusieurs fois, on s’aperçoit que c’est tout à fait faisable et quasiment aussi rapide qu’en voiture. À noter que de nouvelles générations de vélos électriques légers arrivent notamment chez Orbea. Regardez aussi du côté des vélos reconditionnés pour un achat malin. Ou notre guide en 13 points pour avant d’acheter un vélo électrique d’occasion.

Facile : efface le dénivelé et le vent
Choix diversifié pour l’usage urbain
Permet de transporter les affaires du quotidien
Aide à l’achat

Budget important
Poids : environ 25 kg
Entretien plus coûteux qu’un vélo « sec »
Les voleurs les aiment beaucoup

Vélo de ville

Il est destiné à circuler en milieu urbain. Il vise tout d’abord la praticité et le confort avant la performance. La cadre est ouvert, la position de conduite est plus droite et les équipements permettent une utilisation polyvalente (garde-boue, phare, pneu plus larges, porte-bagage, béquille).

Découvrez notre article dédié aux vélos de ville électriques Nakamura.

Monsieur sur un vélo de ville

Photo : Johan Mouchet

Conçu et équipé pour une utilisation vélotaf
Idéal pour faire du vélo en tenue professionnelle

Pas idéal pour les longs trajets
Pas nerveux
Équipement parfois dépassé sur les vieilles occasions (éclairage et freinage notamment)

Vélo cargo et Longtail

Le vélo cargo est tout simplement un vélo destiné au transport de charges importantes : des colis pour les coursiers, des enfants pour les familles pressées. Il se décline en biporteur ou triporteur (3 roues).

Le développement des versions électriques puissantes a fortement favorisé la diffusion de ce type de vélo qui permet de se passer d’un véhicule supplémentaire juste pour déposer la progéniture à l’école. Et de supprimer un fourgon utilitaire pour les professionnels et artisans. 

À la différence de son cousin le cargo, le longtail est un vélo rallongé, destiné à transporter plusieurs personnes. Moins large qu’un cargo, il est moins adapté pour les expéditions volumineuses. Mais, il est beaucoup plus facile à manier dans la circulation.

CritèreVélo CargoLongtail
TypesBiporteur, TriporteurStandard
Charge utile maxJusqu’à 200 kg100-150 kg
UtilisationsTransport de colis, enfantsTransport de plusieurs personnes
ManœuvrabilitéMoins aiséePlus aisée en ville
LargeurPlus largeMoins large
AvantagesRemplacement de véhicules utilitairesFacilité de manœuvre, plus discret

Pour des conseils pratiques sur comment choisir un longtail d’occasion, lisez notre guide complet sur l’achat d’un vélo longtail d’occasion.

vélo longtail
Longtail perdu au milieu du désert

Photo : Galen Crout

Capacité totale de chargement qui peut dépasser 200 kg cycliste inclus
Idéal pour une utilisation professionnelle et familiale

Prix : difficile de trouver une version électrique à moins de 4000 € (regardez du côté des cargos d’occasion)
Largeur

Vélo de route

Destiné à la performance, il se caractérise par une géométrie plus agressive et une légèreté qui permettent de dépasser les vélos électriques sur le plat. Son poids peut être un atout dans une approche multimodale : il est toujours plus simple de monter dans le train une bicyclette d’une dizaine de kilos par rapport à un VAE qui tourne vite autour des 25 kg. 

Vélo de course pour aller travailler

Photo : Eddie Junior

Attention toutefois au confort lié aux pneus fins ainsi qu’à la praticité : absence de porte-bagage, pas de phare, pas de garde-boue. Cela peut donc limiter l’usage du vélo de course en ville dans certaines situations. On retrouve de multiples cyclistes qui adaptent leur monture pour pouvoir rouler la nuit ou sous la pluie.

Vitesse sur le plat (coucou les VAE qui bloquent à 25 km/h)
Le top pour les longues distances roulantes
Légèreté et nervosité

Confort : pneu fin, selle
Nécessite une adaptation pour une utilisation quotidienne

VTT

Si vous êtes déjà équipé d’un vélo tout terrain, vous pouvez commencer grâce à lui. Ses pneus larges et probablement sa suspension avant vous permettent d’affronter les aléas de la ville avec plus de facilité : raccord de goudron, bouche d’égout, chemin difficile. 

Comme pour le vélo de course, équipez-vous d’un garde-boue pour limiter les projections d’eau (+ phares et porte-bagage). Si cela vous plait, investissez également dans des pneus avec un profil plus adapté à une utilisation quotidienne.

VTT pour aller au boulot

Photo : Vadim Misyuchenko

Le poids du VTT peut être problématique au début. Un autre élément, sur certains VTT, le guidon est très large pour faciliter la précision de pilotage : idéal dans les chemins escarpés, mais beaucoup plus embêtant pour se faufiler facilement entre les voitures. 

Conçu pour vraiment passer partout
Peut constituer une bonne base pour commencer
Permet de faire un détour par la descente de la Sarra

Mauvais rendement (gros pneus, poids, énergie perdue dans les suspensions)
Nécessite une adaptation pour une utilisation quotidienne
Cintre parfois trop large pour la ville
Entretien potentiellement plus complexe

VTC

Le Vélo Tout Chemin est le choix le plus polyvalent : praticité d’un vélo de ville tout en ayant une géométrie permettant de faire de longs trajets. Pour ceux qui cherchent une alternative électrique, le vtc électrique nakumura est idéal. La position de conduite relevée est plus confortable qu’un vélo de course. Sa conception robuste induit un poids plus élevé que les vélos qui visent la performance pure.

vélo tout chemin en ville

Photo : Henry Addo

On le préconise pour les trajets de distance moyenne, interurbains, avec un profil de routes varié (piste cyclable, route, chemin). Il est souvent équipé d’une suspension avant pour votre confort ainsi que des accessoires indispensables (garde-boue, porte-bagage et phares). 

Robustesse
Polyvalence
Pourra aussi servir pour découvrir le cyclotourisme

Poids
Nervosité

Vélo pliant : le roi de l’intermodalité

Facile à ranger, le vélo pliable peut monter avec vous au bureau et se faire oublier. 

Il convient plutôt pour les courtes distances (jusqu’à 10 km) et il saura se faire discret dans les transports en commun. Ils peuvent être déplacés aisément, même replié, grâce aux roulettes qui se situent au niveau du porte-bagage.

vélo brompton pliant

Photo : Amos Lee

La marque star est anglaise : Brompton. C’est la référence sur ce segment de vélo. 

À l’inverse, attention à la conception des vélos bas de gamme disponible sur certains sites web (A**Express ou A****n) : ils supportent mal d’être pliés/dépliés à de nombreuses reprises, les composants s’abiment vite (gaines qui se plient aussi par exemple). Bref, investissez dans un modèle reconnu. 

Le top pour l’intermodalité
Idéal pour ceux qui sont dénué de parking

Prix pour les modèles de références (Brompton)
Qualité et usure prématurée sur les modèles bas de gamme

Fixie et singlespeed

Le Fixie tire son nom de son pignon qui est fixe : une vitesse, pas de frein, légèreté, ce vélo est une vraie philosophie à part entière qui a de nombreux adeptes. L’utilisateur fait corps avec son vélo, pour un plaisir maximal. Cette conception technique lui permet d’être très maniable et réactif. Cependant, son utilisation nécessite une certaine dextérité du fait de l’absence de roue libre et de freinage. 

fixie vintage peugeot

Photo : Robert Bye

De plus, il faut avoir de sacrées cuisses pour pouvoir rouler avec une seule vitesse au quotidien : un petit vent de face ou du dénivelé peuvent vite compliquer votre trajet, inadapté pour arriver frais à votre prochain rendez-vous. 

Style
Légèreté
Entretien réduit au minimum

Manque de polyvalence (une seule vitesse)
Technique spécifique (pas de roue libre)
Respect de la législation en l’absence de frein avant

Pour conclure

Choisir le bon vélo pour aller bosser dépend de nombreux paramètres qui vous sont propres. Il n’y a pas de réponse unique : faites des tests, essayer différents modèles et interroger directement des utilisateurs dans la rue. Partez bien de vos besoins et selon votre choix, penser aux accessoires pour votre vélo et pour votre sécurité.

En cas de doute, regardez du côté de la location longue durée qui est un super test, en limitant le risque de se tromper.

Regardez également du côté des ateliers d’auto-réparation qui vendent des vélos contrôlés et révisés à des prix hyper compétitifs pour se lancer. Prenez votre temps, il vaut mieux investir dans le vélo qui vous convient plutôt qu’un biclou inadapté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut