Accessoires pour le vélotaf

Pour rendre vos trajets à vélo agréables, quelques équipements incontournables améliorent votre quotidien. Vous êtes un(e) super-héros qui doit jongler entre le bureau, les activités, les courses, les enfants, la météo, la circulation : pas de dépenses inutiles, mais des achats qui vont vous aider à concilier travail, vélo, vie perso dans les meilleures conditions.

Pour vous aider, je liste les accessoires vélo qui vont faciliter vos journées de vélotaf. En complément, découvrez également les vêtements pour rouler en toute situation (notamment le froid et la pluie).

Bagagerie

Bien évidemment, on parle ici de tout ce qui vous permet de transporter vos affaires du quotidien, pas de la valise à roulette des vacances.

Pourquoi est-il important de s’équiper ? Pour rouler en toute aisance en vélo, durant toute l’année, il est mieux d’avoir un ensemble d’accessoires approprié, afin de se préparer pour toute éventualité, peu importe les conditions saisonnières. En hiver, un excellent ajout pour votre confort serait des manchons de guidon.

Sacoche

Pour le vélotaf, on retrouve principalement les sacoches qui s’accrochent au porte-bagage. Si vous n’êtes pas équipé de cet accessoire, pas de souci, il existe de nombreuses solutions pour transformer n’importe quel vtt ou vélo de course.

un vélo de ville avec une sacoche en accessoire

Les bonnes sacoches arrières se fixent aisément et sont conçues pour être installées à de multiples reprises dans la journée, surtout pour éviter le vol.

Il existe d’autres types de sacoches plus spécifiques : sacoche de cadre, sacoche de guidon et autres. Ces versions sont plus orientées pour la clientèle féminine, le cyclotourisme et le bikepacking.

Sac à dos

Alternative aux sacoches, le sac à dos est destiné aux réfractaires du porte-bagage, aux coursiers ou tout simplement aux amateurs de belles montures qui ne veulent pas les alourdir. Ils sont étudiés spécifiquement pour une utilisation spécifique vélo utilitaire (bretelles aérées, système de circulation de l’air dans le dos, imperméabilité).

Sacoche sac à dos

Hybrides entre les deux solutions précédentes, ces sacoches convertibles 2 en 1 combinent la possibilité de porter vos affaires avec des bretelles comme un sac à dos classique tout en offrant une accroche comme une sacoche de porte-bagage.

Idéal pour rejoindre et faire un long trajet à vélo puis terminer aisément les derniers mètres avec vos objets du quotidien dans un sac à dos. Certains modèles proposent un style très proche des bagages typé professionnel, idéal pour se rendre sur son lieu de travail.

Casque

Bien qu’il ne soit pas obligatoire au-dessus de 12 ans en France, il est conseillé de le porter pour l’usage du vélo. Une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association indique que le port du casque réduit les risques de blessures à la tête de 48% (Source : JAMA, 2019).

Un bon casque doit se faire oublier sur la tête, bien tenir sur la tête en s’adaptant bien à votre morphologie et idéalement, il est équipé de parties réfléchissantes pour votre visibilité. Il faut prendre le temps de trouver choisir le casque qui convient le mieux à votre utilisation, votre style, mais également votre contrainte pro (casque plus ou moins volumineux à ranger).

image

Depuis quelques mois, on croise de plus en plus les casques avec visière, notamment chez les utilisateurs de vélos électriques. Idem pour les vélotaffeurs qui roulent la nuit, on voit apparaitre de nombreux casques avec des lumières LED voir des clignotants intégrés : idéal pour être mieux vu quelle que soit la luminosité.

Casque vélo avec une lumière LED

À noter que si vous avez un choc avec votre casque, il est nécessaire de le changer. C’est le prix pour maintenir un niveau de sécurité optimal en cas d’accident.

Sécuriser son vélo avec un Antivol

Selon la FUB, environ 400 000 vélos sont dérobés chaque année. Et le phénomène s’est accéléré compte tenu de la valeur moyenne des vélos qui a augmenté avec l’augmentation des ventes de VAE. Avec les meilleurs antivols, vous vous donnez le maximum de chances de dissuader et ralentir des voleurs. Il est indispensable d’en avoir un au minium, mais l’ajout d’un deuxième repoussera les voleurs les moins motivés.

velo attache avec cadenas antivol

En complément, le gravage est désormais obligatoire.

marquage bicycode pour faciliter l'identification d'un vélo en cas de vol

Cela n’empêchera pas le vol, mais si jamais votre bicyclette est retrouvée, cela permettra au moins d’identifier le propriétaire. Il est primordial d’investir dans un antivol de type U voir d’installer un autre cadenas. La FUB, citée précédemment, édite un classement des antivols les plus résistants du marché.

Un bon cadenas en U coûte approximativement une centaine d’euros, auquel il est conseillé de placer un deuxième modèle plus simple. Personnellement, j’ai opté de mon côté pour un cadenas pliable, car je ne pouvais pas installer un grand U sur mon vélo (j’étais gêné par les sacoches et par la batterie).

Il est prouvé que les jonctions entre les différentes parties sont les points de faiblesses de ces antivols pliants. Cela reste un bon compromis entre sécurité et praticité.

image 4

Pour les propriétaires de vélos électriques, pensez à :

  • enlever votre batterie dès que vous faites un long arrêt
  • ne jamais stocker le vélo et le chargeur au même endroit (un vae sans chargeur et sans batterie est plus compliqué à revendre
  • installer un point d’accroche fixe même dans votre garage personnel
Point d'accroche pour sécuriser son vélo dans son garage ou son box
Point d’accroche pour sécuriser un vélo dans un garage

Ne croyez pas que la porte de votre box ou l’accès à votre sous-sol est sécurisé, les voleurs sont bien plus malins et bien plus équipés que ce que l’on pourrait le penser. Quant au sujet de l’assurance de votre vélo, prenez le temps de lire les contrats, certaines exclusions semblent très limitantes (par exemple, ne pas se faire voler le vélo après 22 h à l’extérieur).

Dernier conseil pour les antivols, on oublie les cadenas à câble ou à spirale, cela sécurisera au mieux la trottinette du petit.

image 6
Voilà ce qu’il ne faut pas faire : un vélo électrique à plusieurs milliers d’euros attaché avec un cadenas par câble qui se sectionne avec une pince basique …

Voir et être vu à vélo

Pour améliorer votre sécurité la nuit et spécialement en hiver ou sous la pluie, il est indispensable d’acquérir certains accessoires.

Phares

Dans le langage vélotaf, on voit apparaître quand les jours se raccourcissent les Ninjas : cycliste sans éclairage, habillés en sombre. Selon une étude de l’Institut National de Recherche sur les Transports, environ 60% des accidents de vélo se produisent dans des conditions de faible luminosité (Source : INRT, 2020).

Alors si vous tenez à votre vie, que vous souhaitez rouler de jour comme de nuit, il est impératif de vous équiper de phares : blanc à l’avant et rouge à l’arrière. Qui plus est, c’est obligatoire d’un point de vue législation.

image 5

Photo by Thomas Jarrand on Unsplash

Phares rechargeables en USB, alimenté grâce à une dynamo intégrée dans le moyeu de la roue ou tout simplement relié à la batterie de votre vélo électrique, il existe de nombreuses solutions pour avoir les feux adaptés à votre pratique.

N’oubliez pas que votre système doit être en mesure de rester allumé, même à l’arrêt, pour que les automobilistes puissent vous remarquer.

Vêtements réfléchissants

Une veste fluorescente, ce n’est pas le meilleur plan drague, mais cela reste la solution la plus efficace pour arriver entier à votre rdv. À noter que les fabricants font de multiples efforts pour concevoir des vêtements adaptés au travail et à votre sécurité.

Le gilet n’est pas obligatoire en milieu urbain. Personnellement, je le mets même en ville pendant les nuits d’hiver bien noires, mais également quand la visibilité devient mauvaise (le petit brouillard du matin de janvier, le petit crachin de mars..).

Clignotant

Désormais proposé certains vélos électriques, on commence à croiser des bicyclettes équipées de clignotants. Je pense que cela va vite se développer sur les prochaines années. Pas déconnant concernant la visibilité, cela impactera peu le prix des vélos électriques moyen et haut de gamme.

En attendant, il existe des solutions accessibles, simples à installer et compatibles avec l’ensemble des vélos. Cela n’exonère pas de tendre le bras pour autant.

Rétroviseur

Le rétroviseur de vélo n’est pas un gadget, mais un outil de sécurité essentiel. Selon une étude réalisée en 2019, environ 40 % des accidents de vélo impliquent une collision avec un véhicule venant de l’arrière. Un rétroviseur bien positionné vous permet de surveiller constamment le trafic derrière vous, réduisant ainsi les risques d’accident.

Il existe plusieurs types de rétroviseurs pour les cyclistes, chacun avec ses propres avantages. Les rétroviseurs de guidon, par exemple, s’installent facilement et garantissent une vue stable. Les rétroviseurs de casque ou de lunettes sont plus légers et peuvent être ajustés plus aisément, mais nécessitent un peu de temps pour s’habituer.

Accessoires pour le vélotaf : le mot de la fin

Pour terminer, aller au travail en vélo toute l’année est tout à fait possible. Vous pourriez vous surprendre à rejoindre tous les adeptes du vélotaf du premier janvier au trente-et-un décembre !

Le bon équipement pour votre vélo et les bons vêtements jouent un rôle essentiel pour prendre du plaisir indépendamment de la période.